Locarno, la ville des fleurs

Festa dei fiori, Locarno

L’histoire de notre merveilleuse manifestation fleurie remonte déjà au début des années vingt. La première Fête des camélias (Festa delle Camelie) a été organisée à Locarno en 1923. Une manifestation agrémentée de concerts, discours et feux d’artifice, mettant à l’honneur cette plante fascinante. Pendant les années record, la fête accueillait près de 25’000 visiteurs. En 1924, le comité d’organisation a sollicité la population, afin d’obtenir son aide au niveau de l’hébergement des hôtes. Chaque ménage devait mettre au moins un lit à disposition des visiteurs venus de loin. Le dédommagement se montait à CHF 4.- par lit et par nuit. Jusqu’en 1940 (avec interruptions), la manifestation portait le nom de Fête du camélia.

 

Après 12 ans de pause, la ville de Locarno a décidé de redonner vie à cette manifestation. En 1952, la première fête des fleurs (Festa dei Fiori) a donc été organisée. Cette fête populaire durait 3 jours et 3 nuits, au cours desquels des danses folkloriques mettant en scène tous les costumes des différentes vallées étaient présentées et plus de 12’000 fleurs exposées. La manifestation accueillait près de 15’000 personnes. Le cortège du dimanche était considéré comme l’apogée des festivités. Des chars lourdement décorés sillonnaient la Piazza Grande, tandis que des majorettes émerveillaient la foule par leurs chorégraphies rythmées au son d’une fanfare. En 1984, la fête des fleurs a eu lieu pour la dernière fois sous ce nom.

 

Pour la 21ème fois déjà, Camelie Locarno, tel est désormais le nom de la manifestation, est organisée sous forme d’exposition. Au cours des 5 journées de fête, le Parc des camélias à Locarno, dans lequel ces plantes magnifiques peuvent être admirées toute l’année, et la cour de la Società Elettrica Sopracenerina près de la Piazza Grande, sont au centre de l’attention. La manifestation attire chaque année près de 6’000 personnes à Locarno. Cette année, elle aura lieu du 21 au 25 mars.