Au cœur du Tessin dans le Val Verzasca

La seule vallée entièrement entourée de montagnes tessinoises est le Val Verzasca. Vous êtes ici au cœur même du Tessin. Et ce ne sont pas les possibilités qui manquent.

Valle Verzasca

J1 - Alpe Bardughè, Lavertezzo, BrioneVotre weekend débutera par une magnifique randonnée dans l’un des coins les plus charmants du Val Verzasca, l’Alpe Bardughè. En partant de Vogorno, vous emprunterez Iitinéraire ethnographique d’Odro, particulièrement intéressant non seulement en raison du magnifique cadre paysager dans lequel il se déroule, mais aussi pour sa grande valeur historique et culturelle. Vous traverserez des forêts, des prairies et des petits villages ruraux encore préservés.

Une fois à Odro, la visite d’un petit musée vous permettra de découvrir une des activités agricoles les plus répandues dans les siècles passés, en particulier dans le Val Verzasca: la récolte du foin sauvage. En poursuivant votre route, vous arriverez à l’Alpe Bardughè, vaste plateau avec une vue imprenable sur le lac Majeur et joli hameau rustique sur les pentes du Pizzo Vogorno. Quel meilleur endroit, alors, pour se vider l’esprit et s’accorder un repos bien mérité? Et si le cœur vous en dit, vous pourrez aussi vous lancer dans l’une de vos pratiques de yoga préférées ou simplement profiter d’un beau pique-nique avec des produits locaux. Comme la descente vers le fond de la vallée ne dure pas plus de deux à deux heures et demie, profitez au maximum du temps dont vous disposez. Une fois arrivés à Vogorno, nous vous recommandons de vous rendre (avec les transports publics) à Lavertezzo pour visiter l’église paroissiale ainsi que le célèbre Ponte dei Salti (Pont des Sauts). Ce dernier, qui date de l’époque romane, surplombe élégamment les eaux claires de la rivière Verzasca et constitue la principale attraction de la vallée. Toute la région est reconnue d’importance nationale: une succession de villages plus beaux les uns que les autres, chacun avec ses propres nuances, mais tous encore marqués du caractère indélébile de la vallée. À Brione Verzasca, par exemple, l’église de Santa Maria Assunta et le château Marcacci, tous deux de précieux témoignages architecturaux datant des XIIIe et XVIIIe siècles, méritent à coup sûr une visite. Un conseil: jetez un coup d’œil à l’agenda local; en effet, le château est non seulement un lieu de rencontre très prisé pour des événements et des soirées, mais il jouit aussi d’une grande popularité auprès de la population locale.

J2 - Sonogno et ses environs: Nous vous recommandons de passer la journée du lendemain (ou du moins une partie de celle-ci) à Sonogno, village le plus reculé de la vallée, et certainement l’un des plus caractéristiques et pittoresques de tout l’arc alpin suisse. On peut s’y rendre à pied, en bus ou même en VTT, en empruntant le magnifique parcours Alta Verzasca Bike.

Promenez-vous au cœur du village et visitez la Maison de la Laine et le Musée ethnographique: vous pourrez ainsi vous faire une idée plus claire de la culture et des habitudes de la vie paysanne d’autrefois. Vous aurez la possibilité de continuer en direction du Val Redorta (dans ce cas, ne manquez pas la magnifique cascade de la Froda) ou du Val Vegornèss, de déguster quelques spécialités gastronomiques ou simplement de vous détendre sur une terrasse en sirotant un bon «mez e mez». Et s’il vous arrive de remarquer un va-et-vient particulièrement intense aux premières heures du matin, c’est que le village se prépare pour le marché: organisé une fois par mois (en période d’été), c’est un rendez-vous incontournable pour tout gourmet qui se respecte. Consultez toujours l’agenda local pour vérifier toute mise à jour. Voilà donc un premier aperçu du Val Verzasca en deux jours. Il reste toutefois encore beaucoup de trésors à découvrir et de nombreuses activités à explorer: vous trouverez sur nos différents canaux de communication une multitude d’inspirations pour votre prochain séjour. À bientôt!

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats