Bosco Gurin

Le village Walser au Tessin

Tout commence…

Il était une fois les Walsers. C'était une population de montagne qui habitait le Haut-Valais. Cette région devint, avec le temps, de plus en plus peuplée et ainsi certains colons Walser décidèrent de partir à la recherche d'une nouvelle maison et de nouveaux pâturages pour leur bétail. En route vers un nouveau lieu où habiter, ils traversèrent le Val Formazza et passèrent la Guriner Furka pour atteindre une petite et jolie vallée latérale du Vallemaggia. C'était la vallée de Bosco et là, en 1253, ils fondèrent le village de Gurin.

Bosco Gurin entre histoire et légendes

Des siècles ont passé, mais, aujourd'hui encore, visiter Bosco Gurin c'est comme faire un pas en arrière dans le temps : les habitants ont conservé leurs traditions et leur langue au fil du temps, au point qu’ils parlent encore aujourd'hui le Ggurijnartitsch (outre l'italien, le dialecte tessinois, l'allemand et le suisse allemand) au quotidien. En regardant les maisons en pierre et en bois encore intactes de ce village, on respire la tranquillité et on retrouve ce contact particulier avec la nature qui se perd de plus en plus dans les villes. Les forêts dans les alentours sont riches en flore, faune et légendes locales. En se promenant parmi les mélèzes, les épicéas, les aulnes verts et les noisetiers, on pourrait avoir la chance de rencontrer les Weltu, les petits et gentils habitants légendaires des forêts, aux pieds tournés vers l'arrière, qui – on dit – font paître le bétail à la place des habitants quand la neige est abondante ou quand le temps est mauvais.

Un sommet pour les quatre saisons

Un voyage à Bosco Gurin est inoubliable à tout moment de l'année, de la floraison aux promenades estivales, de l'explosion des couleurs automnales aux journées sur la neige. Dans ce village de montagne, qui est le plus haut du Tessin (plaus de 1500 mètres d'altitude !), vous pourrez non seulement admirer des vues uniques, mais aussi faire des descentes à ski à couper le souffle. Avec ses 34 km de pistes (entre ski et luge), le Kids Village et les itinéraires de randonnées en raquettes, Bosco Gurin est un véritable paradis en miniature pour tous les amateurs de sports d'hiver, à deux pas du climat doux du lac Majeur. En plus, pour la Saint-Sylvestre vous pouvez assister ou participer à la retraite aux flambeaux, qui rend tout plus magique.

Pendant l’été, Bosco Gurin est l’endroit idéal pour redécouvrir l'harmonie avec la nature, admirer des espèces florales rares au Tessin (comme la campanula excisa), observer des animaux d’haute montagne (hé, c'était un bouquetin ?) et faire de longues promenades à pied ou à vélo. Les vues que vous pouvez apprécier d'ici sont uniques : du Pizzo Biela (Wandfluhorn), par exemple, vous pouvez voir toute la vallée de la Maggia. Que ce soit à pied, à vélo ou avec le télésiège qui vous emmène sur les pistes de ski en hiver, ça vaut le détour. Été comme hiver, un must c’est de s’arrêter dans l'un des restaurants : cuisine locale dans une ambiance chaleureuse. À essayer pendant l'été : le Monster Roller ! Trottinette avec des roues très épaisses pour descendre la montagne à toute vitesse.

Saviez-vous que…? Depuis 2018, il y a un avion d’Edelweiss nommé Bosco Gurin ?

Quel est votre sport d’hiver préféré ?

Ski, raquette, ski de fond, snowboard, snowscoot, patinage, luge, bobsleigh. Que vous soyez un sportif DOC ou un bonhomme de neige confirmé, profitez de votre journée sur la neige et n'oubliez pas de capturer les meilleurs moments et de les partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #myasconalocarno. Nous vous attendons !

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats