Elisarion

Minusio

Le bâtiment, dont le nom d’origine était « sanctuarium artis elisarion » (d’un de ses fondateurs, Elisar von Kupffer) fut construit en 1927 dans le but de devenir un temple de l'art. Il attira beaucoup d'artistes de tous les coins de l'Europe et quelques-uns d'entre eux furent à l’origine de réformes de la société et de la vie de la région. C’est un édifice modeste de style néoclassique, dont se détache une petite construction de forme ronde, le « sanctuaire », qui abritait une grande toile représentant la « Ronde des bienheureux ». Actuellement, une copie y est exposée et l'original est conservé sur le mont Verità. En 1976-78, le bâtiment a été transformé en salle de concerts et centre culturel.

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats