Marianne Von Werefkin

 

Marianne von Werefkin est né la fille du commandant du régiment d'Ekaterinaburg. En 1880, elle est devenue une étudiante de Ilya Repin, le peintre le plus important du Russe Réalisme. Son progrès a été occupé un recul par un accident de chasse en 1888 l'où elle a tiré sa main droite, celui avec lequel elle a peint. En 1892 elle s'est réunie Alexej von Jawlensky, qui a désiré lui faire son protégé, et en 1896 elle, Jawlensky, et leur domestique se sont déplacés à Munich. Pour la peinture de Jawlensky, Werefkin a interrompu sa peinture pendant presque dix années. Elle a créé ses premiers travaux d'expressioniste en 1907. Dans ces derniers elle a suivi Paul Gauguin's et Louis Anquetin modèle «de la peinture extérieure», tout en également montrant l'influence de Edvard mâchent. En 1909, Neue Künstlervereinigung München (Nouvelle association des artistes à Munich, NKVM) a été fondé. C'est devenu un forum des expositions et de la programmation. En 1911, le «der Blaue Reiter» a été fondé. Il a eteint un almanach eponymous, et a tenu sa première exposition en hiver de 1911/1912. En 1912 Werefkin et Jawlensky ont laissé le NKVM et ont joint le Blaue Reiter. À la manifestation de Première guerre mondiale, ils ont immigré en Suisse, près de Genève. Ils plus tard déplacés à Zurich. D'ici 1918, ils avaient séparé, et Werefkin seul s'est déplacé à Ascona, dessus Lago Maggiore. En 1924 elle a fondé le groupe «Großer Bär» d'artiste, (Big Bear, Commandant d'Ursa). En ses années postérieures, elle a peint des affiches. Ses amis «Carmen» et «Diego Hagmann» l'ont protégée contre la pauvreté. Elle plus tard a été enterrée dans le cimetière russe dans Ascona.

Adresse

Via Borgo 34, 6612 Ascona

Contacts

[email protected]

+41 91 759 81 40