Locarno

Sudden Death

 

Du au

De temps en temps, une nouvelle réalité surgit sur la scène artistique, même au Tessin. La dernière réalité importante est née à Lugano et s'appelle Tristebacio : un collectif ouvert, actuellement composé de quatre garçons et deux filles nés à la fin du millénaire.
Pendant le festival, le club Tristebacio déménage à Locarno et se montre dans les vitrines accueillantes du Pizzagate, le nouvel espace situé à côté de la grande Rotonda, via ai Saleggi 5, à côté du Studio Vacchini. Deux vitrines visibles à toute heure du jour ou de la nuit, où Tristebacio pourra se présenter dans deux expositions, à commencer par la soirée d'ouverture du festival de Locarno.

Sudden Death, une exposition organisée par Riccardo Lisi, ouvrira ses portes le mercredi 4 août à 21h : un spectacle instantané qui survient soudainement comme un coup de feu dans un film policier dur.
Cette première exposition voit la présence d'œuvres de trois artistes de 1999 : Milo Frapolli, Nicola Martinelli et Manuele Rezzonico. Comme une bonne partie du collectif Tristebacio, leur urgence communicative s'est exprimée avant tout dans la rue, à travers le graffiti, mais elle est passée naturellement sur toile et autres supports.
L'exposition comprendra également une vidéo préparée par un collaborateur de Tristebacio, Stefano Molo, sur le thème de l'ambiguïté de la perception.

Un collectif qui a pour site www.tristebacio.club, un club qui invite tout le monde à cette première exposition à Pizzagate, avec l'inauguration en séquence par rapport à Omega Transit, le projet de Hanna Hildebrand qui ouvre à la rada - à deux pas à l'extérieur - toujours le mercredi 4 août, mais à 18h.
Pizzagate est un projet d'art contemporain hébergé et soutenu par la pizzeria à emporter Punto P.

Pour information:
[email protected] | +41 76 4391866

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats