Cardada, Trosa et Mergoscia

Cardada

Départ en téléphérique d'Orselina pour rejoindre, en 5 minutes, Cardada où l'on se retrouve immergé dans un cadre alpin très évocateur. Un court sentier goudronné, au milieu des pins, amène au départ du télésiège. De là commence la montée vers Cimetta, passant par l'Alpage Cardada; on traverse quelques pâturages, marchant dans une végétation rase. Le long de cette étape, on croise deux établissements publics où il est possible de s'arrêter pour se restaurer.
À Cimetta, à 1'670 mètres d'altitude (point de départ idéal pour cette randonnée - les distances indiquées sur le site Web prennent en considération seulement le tronçon Cimetta-Mergoscia), se trouvent la cabane et l'observatoire géologique et sa ligne rouge qui symbolise la ligne Insubrienne et d'où l'on jouit d'une superbe vue panoramique à 360° sur le lac, la plaine de Magadino, sur les montagnes et les nombreux sommets alpins.
Après Cimetta, la montée se poursuit jusqu'à la Cima della Trosa, sur un sentier à la dénivellation constante. Du sommet, après avoir admiré le panorama, on peut retourner à Cimetta, puis à Cardada, en reprenant le même sentier ou poursuivre l'excursion en descendant jusqu'au très beau village de Mergoscia. Situé dans le Val Verzasca, on l'atteint en un peu moins de 3 heures depuis la Cima della Trosa (plus de 1'100 mètres de dénivellation). Le sentier descend le long du versant ensoleillé du val de Mergoscia, passant près de l'alpage de Bietri (renommé pour ses fromages typiques) et quelques petits hameaux constitués d'une poignée de maisons en pierre. La dernière étape, en grande partie dans la forêt, porte à Mergoscia, village perché au-dessus du lac de Vogorno, connu aussi pour sa belle église des Saints Gottardo et Carpoforo.
De Mergoscia, vous pouvez retourner à Locarno en bus.

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats