Eglise de S. Michele, Palagnedra

 

Elle a été reconstruite entre 1663 et 1666 sur un édifice du XIIe s., dont elle a conservé le choeur, transformé aujourd'hui en chapelle. La voûte à l'intérieur et les murs de l'ancien choeur présentent un remarquable cycle de fresques d'Antonio da Tradate (XVe s.), restauré en 1966 par C. Mazzi. Sur les quatre arcades de la voûte d'arêtes: représentation du Christ et symboles des Evangélistes, Docteurs de l'Eglise, St Michel entre St Maurice et St Abbondio. Mur E: Crucifixion au-dessus de l'allégorie de deux mois. Mur N: Jésus portant sa croix, Véronique, Prophètes, Apôtres et allégorie de cinq mois. Mur S: Christ dans le jardin, Prophètes, Apôtres et allégorie de quatre mois. La création d'une porte a causé la perte de l'allégorie du mois de décembre. Sous l'arc triomphal, parmi des médaillons, demi-bustes de Prophètes. Sous la fenêtre de gauche du mur N, on peut encore lire la date d'exécution et la signature de l'auteur: « 1490 ? A. da Tradate ». Les fresques produisent un bel effet d'ensemble, grâce à la fraîcheur et l'harmonie picturale. Les figures représentées s'imposent par leur présence physique: les drapés ne soulignent pas les formes mais, à travers les plis, forment des motifs symétriques. Les allégories des mois à la base des peintures décrivent les activités au cours de l'année et sont un autre élément traditionnel de la peinture tessinoise populaire du XVe s., reproduit par deux autres grands peintres: Cristoforo et Nicolao da Seregno. La fresque de la Crucifixion, interrompue par deux fenêtres, est d'une intensité rare.

 

 

  • Ouverte toute l'année.
  • Clé c/o Consiglio Parrocchiale, à Palagnedra (tél. 091 796 11 29)

Adresse

6657 Palagnedra

Contacts

+41 91 796 11 29

Emplacement