Eglise de San Maurizio

Maggia

On accède à l'église de San Maurizio par une grande montée d'escaliers de cent marches. Cette église est la plus ancienne de la Valmaggia et se dresse en position dominante au-dessus du village. Les fouilles archéologiques ayant précédé les travaux de restauration, conduits par l'architecte Guido Tallone entre 1994 et 1998, ont mis en évidence les origines romanes de l'édifice (XIe s.), modifié à la fin du Moyen Age et de la période baroque.

L'intervention la plus importante qui a donné à l'église son aspect actuel date de 1855: la même année le clocher fut rehaussé, la nef prolongée et la façade refaite et ornée de pilastres et de corniches (plans de Maurice Pedrazzini de Maggia).

A l'intérieur, le long de l'unique nef avec choeur carré à voûte d'arêtes, s'ouvrent deux chapelles richement décorées de stucs et de peintures, réalisés par l'atelier d'Isidoro Bianchi de Campione (XVIIe s.). Les grandes statues sont de la même période.

Dans la chapelle du Crucifix a été installé le tabernacle de marbre avec la Pietà de bronze de Remo Rossi sur la porte ; sur celle autrefois dédiée à sainte Philomène se trouvent les fonts baptismaux, éclairés par un vitrail de Frère Roberto.

La voûte présente les fresques de Carlo Morgari et une décoration de Martinelli (1933). L'autel monolithe est en marbre de Peccia. Une nouvelle tribune des chantres accueille l'orgue Mascioni restauré datant de 1885.

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats