Mont Sacré de la Madonna del Sasso (9)

Orselina

La tradition raconte que Bartolomeo d'Ivrea, frère franciscain du couvent de Locarno, souhaita construire un lieu de culte sur le « Sasso » de Locarno après avoir eu une vision en 1480. Deux petits oratoires y furent bâtis puis agrandis, et un couvent fut ajouté. Sur le sentier de Locarno au « Sasso », de nombreuses chapelles furent construites ou restèrent à l'état de plan. Il n'en reste que quelques représentations en relief de terre cuite, réalisés par Francesco Silva et représentant la Dernière cène, la Pentecôte et une Déposition (remarquable groupe de statues en bois du XVe s. provenant probablement d'ateliers lombards). A l'intérieur de l'église actuelle, complètement rénovée et transformée en 1902, se trouvent des stucs du XVIIe s. avec des fresques d'Alessandro Gorla. Image miraculeuse de la Sainte Vierge (1480) sur le maître-autel de 1792. Dans la nef sud se trouve un retable représentant la Fuite en Egypte (Bramantino (1520) et, dans la troisième chapelle, un retable de la Déposition, (Antonio Ciseri (1870). Une riche collection d'ex-voto et de plaques tapisse les murs de l'église et du sanctuaire.

 

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats