Casa Serodine

Ascona

Sur la petite place à côté de l’église de SS. Pietro et Paolo se dresse Casa Serodine. L’édifice de 1620 est à trois étages et sa façade est divisée en trois zones bien délimitées par les encadrements qui en indiquent les trois ordres.
Les côtés de l’édifice sont enserrés dans de grosses pierres d’angles, saillantes, qui aux étages supérieurs se transforment en fins pilastres, couronnés à l’étage noble de chapiteaux de style pseudo ionique.
De grands aigles sont posés sur les linteaux des fenêtres. Au-dessus du portique se trouve la plaque avec l’inscription et la date (1620) avec le blason de famille soutenu par deux jeunes personnages nus. D’autres éléments héraldiques du blason constellent la façade, selon l’usage typiquement romain, très usité par la suite par Borromini (1599-1667), architecte originaire de Bissone.
Les stucs prestigieux qui ornent la façade sont l’oeuvre de Jean Baptiste Serodine, fils de Christophe, propriétaire du bâtiment et frère du peintre Jean.
Sur le côté vers le lac, deux dessins allégoriques montrent une silhouette féminine ailée (Victoire ?) et un guerrier armé tenant une Victoire.
Casa Serodine a été restaurée en 1968.

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats