Eglise de la Beata Vergine delle Grazie, ossuaire et maison paroissiale

Cerentino

Sur un petit plateau en position panoramique à la sortie du bourg, se dresse l'église de la Beata Vergine delle Grazie, encadrée par le presbytère et l'ossuaire. L'édifice à base rectangulaire, déjà mentionné au XVe s., abrite un choeur et un clocher à couronnement octogonal remontant à 1860. Une fresque mariale et l'emblème de la famille Leoni ornent la façade.
La nef présente quatre travées et une voûte en berceau. Les fresques ont été réalisées par Giacomo Antonio Pedrazzi de Cerentino au XIXe s. Le beau maître-autel de style rococo date de 1759. Dans l'urne d'une chapelle se trouvent les reliques de San Bonifacio transportées par Rome en 1684. Dans la chapelle de Sant'Antonio, se trouve un autel en stuc avec une statue du saint datant du XVIIe s. Dans la chapelle d'en face, consacrée à la Sainte Vierge, l'autel est en stuc et le devant d'autel en enduit de stuc coloré (« scagliola ») de 1735. Sur la contre façade, une intéressante fresque représente saint Sébastien (première moitié du XVIe s.).
Sur le parvis de l'église Santa Maria est situé l'ossuaire, dont le tympan présente une fresque des âmes au purgatoire (XVIIIe s.). A l'intérieur, on peut voir des traces d'une fresque relatant la théorie des Apôtres (XVIe s.).
Sur le mur sud de la maison paroissiale, cinq fresques d'époque baroque sur le thème marial présentent un certain intérêt.

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats