Sillonner le Vallemaggia en vélo

Découvrez le Vallemaggia sur deux roues en toute sécurité. Grâce à la piste cyclable, le circuit est idéal pour découvrir cette charmante vallée en toute décontraction ou en famille, à l’écart de la route principale. Le parcours emprunte des ponts et il traverse des forêts et des villages traditionnels le long de la rivière Maggia, avant de rejoindre Cavergno.


Le circuit débute à Ponte Brolla (on peut également partir de Locarno), où la rivière Maggia s’est frayé un chemin en creusant de profondes gorges dans le gneiss. Un ancien pont de chemin de fer traverse la gorge, où débute cette aventure d’environ 25 km. Vous franchirez les quelque 200 mètres de dénivelé sans problème compte tenu des nombreuses choses à voir... surtout si vous roulez en vélo électrique !

À Avegno, un pont enjambe la route principale, très fréquentée. Le centre de l’ancien village d’Avegno arbore des rues et des places pavées, sans compter les merveilleux rustici et les fresques. Au bout du village, on hume déjà le parfum des grillades provenant des grotti. Il est cependant encore trop tôt pour faire une halte. Nous traversons une nouvelle fois la route pour contourner le tunnel et parvenir au prochain village, Gordevio. Ici, nous pénétrons dans une forêt offrant une ombre agréable par temps chaud, tandis que le sol forestier est une belle alternative au bitume. À l’orée de la forêt, nous sommes accueillis par l’odeur intense mais familière de l’ail des ours, qui foisonne ici. Si on le souhaite, on peut descendre de vélo pour faire quelques exercices du parcours santé, qui passe par là. Puis, la forêt s’éclaircit et le soleil darde à nouveau ses rayons sur les visages. Nous voici arrivés à Maggia ; en parcourant la courte montée, nous jetons un regard sur l’église San Maurizio qui domine la colline. En arrière-plan, les eaux de la « Cascata del Salto » plongent avec un grondement dans un énorme plan d’eau.

Le thème de l’eau nous accompagne tout au long de la vallée. Les eaux cristallines de la rivière Maggia lovée dans son énorme lit réapparaissent de temps à autre. En observant les alentours, on remarque les innombrables cascades qui sillonnent les crêtes rocheuses avant de se précipiter dans la vallée. Besoin d’un rafraîchissement ? Plongez vos pieds dans l’eau froide, ou bien détendez-vous simplement en faisant le plein de soleil.

Le parcours entre Someo et Cevio est encore en cours d’aménagement. Sur les 5,5 km suivants, il faut donc pédaler le long de la route. À Cevio, on continue d’abord quelques instants sur une route secondaire avant de revenir vers la piste cyclable. Vous connaissez déjà l’histoire du Vallemaggia ? Si ce n’est pas le cas, rendez-vous au Museo di Valmaggia, situé à Cevio. Une petite faim se fait sentir, ou peut-être juste la soif ? Un grotto tout à fait typique et semblant sorti d'un livre de contes se trouve derrière le musée. Il propose un énorme choix de gazzosa locale pour étancher la soif : nous avons dénombré sept parfums, notamment myrtille, gingembre, mandarine, citron et moscato. Après avoir repris des forces, nous abordons la dernière étape. Nous franchissons un autre pont, puis parcourons un chemin de terre jusqu’à Bignasco. Derrière la piscine, on entend de nouveau le bruissement de l’imposante cascade. Nous n’avons d’autre choix que de faire une nouvelle halte pour admirer ces eaux déferlant en masse. Une chance : nous sommes presque arrivés à la fin du circuit ! Ôtons nos chaussures et plongeons nos pieds dans l’eau ! Si vous débordez encore d’énergie, vous pouvez poursuivre la découverte jusqu’à San Carlo (à 11 km de Cavergno).

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats