Une promenade sur la crête des montagnes

Sur les crêtes des montagne autour du Vallemaggia: le sentier en altitude « Via Alta Vallemaggia » est un voyage dans la nature, mais aussi en soi-même. 19 étapes et 200 km (y compris le “tekking dei laghetti”) de paysages alpins à couper le souffle mènent du lac Majeur à l’extrémité de la vallée et retour (sur l’autre côté). Une expérience pour tous ceux qui recherchent un défi ou une nouvelle expérience au milieu des montagnes tessinoises.


«La nature, l’espace, la marche: trois éléments simples aux pouvoirs magiques qui peuvent contribuer à prolonger la vie». Ces trois mots résument à peu près l’expérience de la Via Alta Vallemaggia. Une aventure qui vous emmène dans des endroits magnifiques, dans une nature intacte, au-dessus du fond de la vallée. Des lacs de montagne cristallins, des herbes parfumées, des prairies fleuries, des éboulis, des paysages de montagne imposants et des cabanes douillettes pour passer la nuit. Matteo Zanoli en est convaincu. En plus d'aimer la nature et d'avoir une grande passion pour la montagne, il est responsable des sentiers de randonnée dans la région d'Ascona-Locarno et président de l'Associazione Via Alta Vallemaggia.


Le rêve d’une liaison d’haute montagne entre Cardada et Fusio est né en 2004, et en 2009 la Via Alta Vallemaggia, de plus de 50 km, fut ouverte, marquant le premier jalon. Un chemin alpin pour les randonneurs enthousiastes et les amoureux de la nature, pour mettre en valeur les alpages et leurs vestiges, créés avec beaucoup de travail et d'habileté par nos ancêtres. Après douze ans, le rêve est devenu réalité: avec l'ouverture de la route entre Fusio et Ponte Brolla, le tour du Vallemaggia sur un sentier en altitude est achevé. Une réalisation qui donne de la fierté et de la joie, comme le dit Matteo. Il était là pour l'«avant-première» et a accompagné le groupe d'une vingtaine de personnes du documentaire télévisé In cammino sul crinale (diffusé en décembre 2020 sur RSI) sur le parcours de plus de 170 km. Deux semaines de sueur, d'amitié et de nature à couper le souffle. «Le documentaire montre à quel point il peut être passionnant de vivre ce voyage par soi-même».  Ceux qui s'aventurent dans un voyage sur la Via Alta seront enrichis d'expériences pour la vie. La beauté et la diversité de la nature compensent l'effort, et l’émotion de surmonter ses peurs ou sa fatigue devient un sentiment de bonheur qui peut vous montrer la réalité sous un nouvel angle: «Il faut observer la nature et y être réceptif».   


«L’effort que l’on déploie est toujours amplement récompensé: une loi de la nature en altitude». En plus de sa beauté incontestable, la Via Alta Vallemaggia se distingue par sa longueur. Ce chemin traverse une impressionnante variété de paysages et relie toutes les zones limitrophes, qui ont tant en commun et pourtant sont si incroyablement différentes. Des paysages riches en lacs, des zones arides ou vertes, des lieux fréquemment fréquentés et extrêmement isolés.

Ce n'est pas la tasse de thé de tout le monde de passer deux semaines à faire de la randonnée sur des crêtes exposées de refuge en refuge. Et pourtant, la Via Alta Vallemaggia est différente des autres sentiers d'altitude. Les passages techniquement exigeants sont sécurisés par des chaînes, pourvus de marches et une grande importance est accordée à un bon balisage afin de rendre le circuit accessible au plus grand nombre de personnes possible. «Fondamentalement, toute personne qui a la préparation appropriée et qui ne souffre pas du vertige peut oser faire une ou plusieurs étapes». Une grande partie de l'itinéraire suit des chemins qui sont sous la juridiction de Ascona-Locarno Tourisme et sont donc entretenus par l'équipe de Matteo. C'est une question importante, surtout à la montagne, où de nombreuses influences extérieures comme le vent, les orages ou les chutes de pierres peuvent causer des dégâts. Comme pour de nombreux autres projets, le défi ne réside pas tant dans la mise en œuvre que dans la garantie de la qualité dans le temps. Les offres destinées à différents groupes cibles et impliquant diverses entreprises locales devraient également y contribuer. Une ligne de produits est également prévue, mettant l'accent sur la durabilité et l'innovation. Les exigences de Matteo pour l'avenir sont donc claires: «J'espère que ce projet deviendra un modèle de coexistence entre l'homme et la nature. Ce n'est qu'en connaissant et en respectant la nature que nous pourrons garantir un avenir à l'humanité sur cette planète».

À la montagne, outre le respect de la nature, ce qui est primordiale c’est la camaraderie. Si l’on est ouverts au bavardage, une randonnée o un itinéraire par étapes donnent toujours lieu à de belles et intéressantes rencontres. Y aller seul ou en compagnie, alors? Cela dépend de l'expérience que vous voulez avoir.

«Personnellement, je préfère parfois partir seul, mais je pense que le partage est essentiel dans les montagnes, où les gens ont encore un rôle d'hôte. Se soutenir mutuellement crée des amitiés et on partage des moments magiques avec des étrangers. C'est le pouvoir des montagnes». Mais parcourir la Via Alta avec des amis et partager ses expériences est une expérience inestimable et soude énormément une amitié. Non seulement l'amitié, mais aussi les expériences avec la nature ou les moments qui laissent des traces. Pour Matteo, la première étape de la Via Alta a une rôle tout particulier: il a passé une grande partie de sa jeunesse sur ces crêtes «Des émotions qui surgissent à chaque fois que je reviens ici. Je ressens un lien très fort avec cet endroit». En outre, il trouve les étapes à la frontière avec l'Italie particulièrement attrayantes, en raison de la beauté de la région et du contraste culturel et de la chaleur que l'on y ressent. Quel que soit le nombre d'étapes que comporte un voyage sur la Via Alta Vallemaggia et quel que soit le nombre de personnes qui vous accompagnent dans ce voyage, la Via Alta vous garantit des émotions et des moments qui marquent votre vie.

Attention :

Neige sur les sentiers de montagne. De nombreux canaux sont encore recouverts de neige résiduelle et le seront pendant longtemps, ce qui les rendra dangereux, surtout le matin, car ils sont gelés.

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats