Que faire en 24 heures à Locarno

Un riche patrimoine artistique, une atmosphère empreinte d’histoire et un été riche en évènements de premier choix. Le charme de Locarno comble à la fois les amateurs d’histoire et d’art, les familles en quête de détente et les jeunes désireux de s’amuser. Cette destination paisible et ensoleillée est l’idéal pour une excursion d’un jour.

Madonna del Sasso

Madonna del Sasso

Nous sommes à Locarno, havre de la Dolce Vita. La journée idéale ne peut commencer qu’assis à la table d’un bar, sur la Piazza Grande, face à un cappuccino saupoudré de cacao et un croissant à la confiture. Même à la saison froide, les températures clémentes et le soleil permettent de prendre le petit déjeuner à l’extérieur, en contemplant l’animation de la place qui s’éveille. Les choses à voir ne manquent pas, mais allons-y doucement, nous sommes en vacances.

Une fois le petit déjeuner terminé, dirigeons-nous vers le funiculaire qui conduit à Orselina, pour visiter le Mont sacré de Madonna del Sasso. Le parcours est bref, mais il offre de très belles vues sur le paysage environnant. Le matin est le meilleur moment pour savourer la paix et le silence qui règnent sur les lieux. Le Sanctuaire qui se dresse sur le promontoire est l’un des plus importants de Suisse. On dit qu’il a été érigé à l’endroit exact où la Vierge apparut au moine Bartolomeo da Ivrea, en 1480. L’intérieur du Sanctuaire, intime et coloré, reflète le caractère unique de cette construction et la beauté du panorama environnant. Nous redescendons en parcourant à rebours le Chemin de croix pour rejoindre la vieille-ville de Locarno. En alternative, le parcours peut être suivi de manière plus conventionnelle, en montant de la Piazza Grande au Sanctuaire le long du Chemin de croix et en redescendant avec le funiculaire.


Les ruelles étroites et les magasins typiques de la vieille-ville nous accueillent avec leur passé empreint d’histoire. Ici, nous pouvons nous adonner au shopping entre les palais historiques, et suivre un circuit culturel dans les musées: allons jusqu’à la Pinacothèque de Casa Rusca, avant de descendre vers le musée Casorella, le Rivellino et le Château Visconti, qui abrite le musée municipal et archéologique, où l’on peut découvrir des vestiges allant de la préhistoire de Locarno jusqu’à l’époque romaine, mais aussi des documents témoignant du Pacte de Locarno, signé en 1925.

C’est le moment de s’accorder une halte pour le déjeuner. Les possibilités ne manquent pas dans la vieille-ville et sur la Piazza Grande: du sandwich rapide au repas complet pour profiter d’un bon moment. Après le déjeuner, on peut continuer à sillonner les musées en visitant la collection de la Fondation Ghisla, qui expose des œuvres de la seconde moitié du XXe siècle à aujourd’hui. L’après-midi est aussi le moment idéal pour se promener dans la partie la plus éloignée du centre historique de Locarno. Les enfants adoreront la visite de la Fauconnerie et son spectacle de vol libre. En longeant le lac pour faire une longue promenade qui nous ramène vers le centre, nous traversons le splendide Parc des Camélias, qui accueille au printemps le festival du même nom, symbole de la ville, et nous admirons le splendide paysage tout en découvrant près de 1000 variétés de camélias, dont quelques hybrides parfumés. En suivant la promenade du bord du lac qui étincelle sous les reflets du soleil, nous revenons vers le centre et faisons une courte halte Largo Zorzi: sur la Walk of Fame de Moon&Stars, les artistes du célèbre festival de musique de Locarno laissent leurs empreintes depuis plusieurs années. Quel est votre préféré?

Le tuyau de l'expert

Si vous arrivez ou repartez en train, prenez le temps de visiter l’Église de San Vittore, tout près de la gare de Locarno. Ses origines remontent au IX-Xe siècle, et sa crypte romane est l’une des mieux conservées de toute la Suisse.

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats