À la recherche de la voie parfaite

L'escalade et le bloc font fureur. Pour les grimpeurs, le lac Majeur est un immense terrain de jeu où l'on peut se défouler toute l'année. Les parois rocheuses et les rochers gigantesques attirent chaque année un grand nombre de grimpeurs dans la région d'Ascona-Locarno, où ils peuvent vivre leur passion et profiter de la nature époustouflante et du climat favorable du Canton plus méridionale de la Suisse.

Brione Verzasca

L'un d'eux est Filippo. Un garçon qui a grandi ici, sur le lac Majeur, et qui pratique l'escalade et le bloc depuis qu’il est ado. En fait, il est encore étudiant, mais c'est l'escalade en bloc qui lui fait battre le cœur. Il est bien talentueux, il participe à des compétitions et, avec ses amis, il s'entraîne énormément, tant en intérieur qu'en extérieur. Mais d'où vient la fascination pour ce sport? «L'élégance du mouvement combinée à la force nécessaire rendent ce sport complet et donc très fascinant».

La région est donc une destination populaire parmi les amateurs d'escalade et de bloc. Mais qu'est-ce qui la rend si intéressante? «D’un côté, la qualité de la roche et des voies est certainement importante, d'autre part on apprécie la variété des lieux et des roches. À Brione, dans le Val Verzasca, on peut trouver certains des meilleurs rochers du monde». Brione ou le Val Bavona sont parfaits pour le bloc, tandis que les pratiquants d’escalade sportive seront ravis par les beaux rochers et les longues voies du Vallemaggia, comme le classique "El Cat", au-dessus de Brontallo ou "Speroni di Ponte Brolla", au début de la vallée. La région du lac Majeur est un paradis pour les grimpeurs, non seulement à cause des rochers, mais grâce aux infrastructures que l'on peut y trouver. Il existe un large choix de campings et d'hébergements pour tous les budgets. En outre, il n'y a rien de mieux que de tremper ses mains et ses pieds dans la rivière ou le lac après une longue journée passée dans la chaleur des rochers et d'échanger deux mots sur les itinéraires nouvellement explorés avec des personnes partageant les mêmes passions autour d'une boisson rafraîchissante. D'ailleurs, parmi les grimpeurs/bloqueurs, on est très ouvert sur la voie parfaite ou les nouvelles voies et on aime partager ses expériences avec les autres. Ce sont des choses qui font aussi la fascination de ce sport: on fait partie d’une grande famille et l’origine de chacun n'a pas d'importance, car parmi les grimpeurs et le bloqueurs, on parle la langue de l’escalade.


«Tous, enfants, on aimait grimper partout. L'escalade vous permet de rester un peu enfant et de vous libérer de toute autre pensée». Ceux qui s'intéressent à l'escalade pourraient faire un premier essai dans une salle de sport avant de s'aventurer sur des vrais rochers. Ceux qui ont un peu d'expérience, cependant, trouveront certainement leur plaisir à explorer la région autour de Locarno, car elle offre une vaste sélection et des panoramas à couper le souffle.

Avant de profiter de ces panoramas, une bonne préparation est essentielle. «Le groupe est important. Souvent, on se souvient non seulement du passage qu’on a escaladée, mais aussi du moment et des personnes avec qui on était pendant qu’on grimpait». Pour l'escalade sportive, il est essentiel de choisir le bon partenaire car on dépend de cette personne pour son indemnité. Une personne en qui on a confiance est donc un avantage. Pour le bloc, c'est moins important, mais là encore, une bonne compagnie nous pousse à faire mieux et à ne pas abandonner. Ce qui est encore plus important, surtout en bloc, outre une bonne condition physique, c'est la force mentale, car la majorité du temps on est en train de tomber. Avec une technique stable, on peut utiliser moins de force, mais sans force, on ne peut pas aller très loin. En escalade comme en bloc il faut les deux – force et technique – pour atteindre le but. Il faut avoir envie de se dépasser. De plus, l'escalade sportive et le bloc sont deux sports complètement différents. Beaucoup se limitent au bloc, car un crash pad et une paire de chaussons d'escalade suffisent pour le pratiquer. Mais la condition préalable la plus importante pour devenir un bon grimpeur ou bloqueur est d’avoir d’amour et du respect pour la nature.

Le tuyau de l’expert

Ici, sur le lac Majeur, il y a tant de lieux fantastiques pour se faire des souvenirs. Mais s'il y avait un lieu préféré pour grimper, ce serait Brione dans le Val Verzasca, un paradis pour les experts et les débutants en escalade.

Recherche sur ascona-locarno.com


Résultats